Kédougou : Après la Santé, Mamadou H Cissé injecte 9 millions dans les Navétanes et 50 millions pour les femmes

Après avoir inauguré et livré le centre de santé de Ndiormi, l’édile de la ville de Kédougou a mis à profit l’après-midi du vendredi 13 Août, pour subventionner les structures sportives de la Commune. Ainsi, pour le mouvement Navétane c’est une enveloppe de 9 000 000 F CFA qui a été injectée.

À cet effet, l’enveloppe pour les ASC a été portée à 150 000 francs par ASC, chaque  Zone a reçu une subvention de 200 000 et l’ODCAV, 500 000 francs. En plus des ASC, des Zones et  de l’ODCAV, le Comité Régional de Gestion de la lutte (CRG), le Dojo Club de Oustaz Diouf et le Comité Régional des Arbitres ( CRA) ont été appuyés et associés.

Une première dans l’histoire du mouvement sportif populaire de la région. Après les sportifs, Mamadou Hadji Cissé a matérialisé ses engagements envers les GPF de la commune. En effet, l’autonomisation des femmes est un engagement de la mairie.

Ainsi, ce Samedi 14 Août, a eu lieu à la Mairie la remise de financement aux groupements des femmes légalement constitués.

Une initiative de Monsieur Mamadou Cissé, Maire de Kédougou, en collaboration avec son partenaire U – IMCEC (Union des Institutions Mutualistes Communautaires d’Épargne et de Crédit) qui évolue dans le financement des femmes, des jeunes, des agriculteurs entre autres.

Rappelons que c’est la Mairie sous l’initiative du premier magistrat de la ville qui a pris en charge tous les frais liés à leur éligibilité pour recevoir les financements d’un montant global de 50 millions.

À noter l’ouverture prochaine des guichets de l’U – IMCEC dans la commune de Kédougou..

Views All Time
Views All Time
32
Views Today
Views Today
1